Le 29 novembre, OUI à la l’initiative contre le commerce de guerre.

L’entrée en vigueur imminente du traité des Nations unies sur l’interdiction des armes nucléaires ouvre un nouveau chapitre du désarmement nucléaire. Les entreprises et les institutions financières se retireront de plus en plus des activités liées aux armes de destruction massive.

Les gens, les entreprises, les universités et les gouvernements du monde entier savent maintenant que cette arme est interdite. Il est maintenant important d’être du bon côté de l’histoire. Les citoyens suisses auront la possibilité de le faire dès le 29 novembre : votez OUI à l’initiative contre le commerce de guerre.

La Banque nationale suisse, le Crédit Suisse et l’UBS investissent des milliards de dollars américains dans des entreprises impliquées dans la production d’armes nucléaires. Les institutions financières suisses qui financent ces entreprises mettent en danger notre sécurité à long terme au lieu d’investir dans un avenir meilleur.

L’initiative contre le commerce de guerre veut s’assurer qu’en aucun cas de l’argent suisse n’entre dans le financement du matériel de guerre. En disant OUI à l’initiative, nous apportons une contribution à un monde plus pacifique.

 

Kriegsgeschäfte-Initiative

Les commentaires sont fermés.